Justaucorps étoilé et toupie merveilleuse

very_wonder_woman_by_lora8-d4u7zsg

©Dessin de Lora Zombie déniché ici

Hello !

Aujourd’hui je me transforme en critique cinéma. low cost

Avant de commencer merci de noter que cet article n’engage que moi, il expose un avis entièrement personnel. Je suis ouverte au débat mais je ne risque pas de l’élever beaucoup n’étant pas une férue de cinéma et/ou de comics.

Après une semaine plutôt éprouvante je me décide à aller voir Wonder Woman au cinéma. Armée de mes lunettes 3D et de mon paquet de popcorns sucrés (NB les popcorns du cinéma Pathé Boulogne sont pas tops et un peu mous) je m’installe confortablement à ma place réservée. A ma droite une jeune fille s’assoit, elle porte les couleurs de la maison Poufsouffle sur son sac. Joie dans mon cœur et dans mon corps Hufflepuff en force etc… Bref ! J’étais clairement dans de bonnes dispositions pour passer un bon moment (ouais les voisins de siège au cinéma ça compte aussi).

Le film commence, un décor sublime avec des Amazones partout, des femmes fortes, guerrières, indépendantes, belles… Puis la petite princesse grandit et devient une Gal Gadot magnifique (elle est vraiment belle), sa petite vie tranquille se voit bouleversée par l’arrivée d’un Chris Pine vraiment magnifique lui aussi. Il lui explique, dans les grandes lignes, qu’en dehors de son île paradisiaque version Club Med pour meufs c’est la Guerre Mondiale (la première en l’occurrence), elle en déduit que Ares (Dieu de la guerre) est derrière tout ça et elle décide d’accompagner le beau gosse pour aller pourfendre le Dieu Ares responsable de la perversion des humains. En gros (très gros) voilà pour le pitch.

Mon avis : J’ai trouvé ce film insipide, Gal Gadot pas crédible pour un sou (film vu en VO et j’avais l’impression qu’elle galérait plus que moi en anglais…), cliché à souhait et même carrément burlesque en ce qui concerne le combat final.

Alors attention je vais vous spoiler à mort donc si vous voulez garder du suspens (ne regardez pas la bande annonce) ne lisez pas ce qui va suivre, sinon vous pouvez quand même convenir que le scénario est tellement téléphoné que dans tous les cas vous allez deviner la fin du film sans mon aide.

Je ne sais même pas par où commencer donc je vous laisserai faire le tri. Les effets spéciaux sont digne d’un film des années 80 avec raccords mal faits et fond vert apparent. L’abus du slow motion fait penser au film 300 (Spartiaaaaates quel est votre métier? AHOU AHOU AHOU). Les incohérences du scénario sont une insulte au cinéma, la meuf parle plus de 100 langues (elle a un accent français à couper au couteau mais on va faire genre elle gère) mais elle ne pige pas que sortir en pleine rue en mini jupette ça ne se fait pas, elle n’a jamais vu une robe longue de sa vie (ils ne font que la version courte au Club Med) et elle ne sait pas ce qu’est une secrétaire (à propos j’ai bien aimé son parallèle secrétaire/esclave) alors franchement je ne sais pas quels livres elle a lu pour apprendre toutes ces langues mais c’était clairement pas le Petit Larousse illustré ! On passera sur le fait qu’une fois de plus Américains = Sauveurs de l’Humanité. Ok les mecs on sait que vous adorez flatter votre ego surdimensionné mais on en a chier pendant 4 ans tout seuls dans cette guerre vous n’allez pas vous en attribuer tout le mérite à chaque fois ça devient barbant les copains ! Ce film est bourré de clichés d’ailleurs, le Turc est un arnaqueur et un beau parleur et l’Amérindien utilise des signaux de fumée pour appeler ses copains = LOURDEUR. La scène finale est… pathétique, presque risible. Le méchant (pas convaincant d’ailleurs étant donné que c’est Lupin t’as juste envie de lui filer un bout de chocolat et de crier « EXPECTO PATRONUM ») déboule tel un cheveux sur la soupe et sonne le début d’un combat épique… non je déconne d’un combat vu et revu des centaines de milliers de fois (il a quand même une armure méga BADASS je lui accorde) avec des gros effets spéciaux (les américains aiment bien tout faire sauter) toujours super mal fait. On passera sur le fait que la cause féministe se fait balayer par le pouvoir de l’amour et de l’amitié plus fort que tout blablabla… Chris Pine meurt et on ne verse même pas une petite larme étant donné qu’à aucun moment quelqu’un n’a pensé à creuser un peu le caractère des personnages. Le méchant est méchant parce qu’on nous a dit qu’il était méchant. D’ailleurs Wonder Woman est intimement persuadée que les Allemands sont méchants parce que… on lui a dit tout simplement. Encore une fois personne n’a pensé à lui fournir un libre arbitre à notre héroïne féminine !

En résumé : Maintenant que je vous ai bien vendu ce film je vous conseille d’attendre qu’il passe sur TF1 ça vous permettra d’aller faire pipi pendant les longueurs afin de pouvoir profiter des pubs tranquillement^^

LOOKIERO

Hello !!

Ce mois ci j’ai testé pour vous le site LOOKIERO.

 

Le principe : A intervalle souhaité (tous les mois, tous les deux mois ou ponctuellement) vous recevez une énorme boite avec 5 tenues choisies par votre personnal shopper. Si les vêtements vous plaisent vous les gardez et vous les payez sinon vous avez 5 jours pour les renvoyer. Si vous gardez tout une réduction de 25% est imputée sur l’ensemble de la facture.

Mes attentes : Ma personnal shoppeuse s’appelle Alice et elle avait un défi de taille (c’est le cas de le dire) à relever ! En effet, je mesure 1m79 et je ne rentre dans aucune norme de taille. Je me mets souvent tout le temps en robe ou en jupe car aucun pantalon ne me va ! Soit mes cuisses bloquent et j’ai la place pour rentrer une deuxième personne au niveau du ventre soit tout passe mais j’ai l’air d’avoir emprunté le bermuda d’une enfant de 4 ans. De plus, mon travail m’impose une tenue classique voire stricte avec des couleurs sobres alors que j’adore les fleurs et les couleurs flash. Il fallait donc trouver des tenues à ma taille et qui pouvait me satisfaire pour aller bosser ou pour faire ma belle le weekend… En bref – Mission galère pour Super Alice !

Mon colis : J’ai choisi la version un mois sur deux car je fais déjà beaucoup de shopping et aussi pour me laisser le temps de porter les tenues qui me plairont. J’ai donc reçu mon énorme colis le 30 mai dans la matinée. Impatiente j’ouvre ma boite, les vêtements sont tous parfaitement pliés dans du joli papier de soie, il y a 5 petites cartes qui illustrent comment porter et accessoiriser mes tenues, une jolie lettre d’Alice, le détail des prix des vêtements et l’étiquette retour pour renvoyer les vêtements que je ne souhaite pas conserver.

Le détail :

Un t.shirt blanc irisé de chez SWEEWE et une jupe florale des chez ORFEO

collage hingalls

Les coloris sont tops, mais la matière du tshirt est rêche et donc me plait moyen…

La jupe est cool mais note pour moi même ne pas la porter en cas de grands vents sous peine de faire de l’ombre à notre chère Marilyn Monroe

 

La robe beige/ marron de chez STUDIO

kardashian

Pour être honnête je suis encore très mitigée concernant cette robe…

A première vue j’ai dit « Génial c’est la prise de risque d’Alice elle a tout compris » puis je me suis aussitôt ravisée en ajoutant « le problème c’est que moi ce genre de robe ça ne me va pas, en fait ça ne va qu’aux sœurs Kardashian et je n’ai carrément pas les même attributs ni le même compte en banque ». Puis, au moment du shooting ma super photographe m’a dit que c’était la tenue qui m’allait le mieux et que j’étais magnifique, je dois avouer que je me sentais femme et sexy dans cette robe toute douce et toute fluide. En regardant les photos j’avoue que je fais un peu femme fatale mais lorsque je suis debout j’ai l’impression de ressembler à un sac à patate… Vais-je garder cette robe ? c’est encore un mystère… D’un autre côté même si je la garde est-ce que je vais oser la mettre un jour ? On verra !

 

La robe bleue de chez STREET ONE

Untitled collage.jpg

C’est mon coup de cœur ! Je l’ai aimé au premier regard et Alice avait parfaitement deviné ça puisque c’est ce qu’elle m’a écrit dans ma lettre. Elle avait donc bien compris mes instructions et a su cibler mes attentes ! Quelle Wonder Woman cette Alice décidément ^^ Je n’ajouterais rien de plus elle est parfaite et je la garde c’est sûr !

 

La combi-short rose à fleurs de chez VILA

combi

Alors, pour être très franche quand je l’ai vu sur les petites cartes elle était blanche alors j’étais super contente, du coup quand je me suis aperçue qu’elle était d’un vieux rose je vous laisse imaginer ma déception… Je ne l’aimais pas du tout et elle m’avait l’air immense donc je ne voulais même pas faire de photo avec. Au final ma super photographe (oui encore elle) m’a convaincu et le rendu est superbe ! Elle me va à ravir. En revanche je ne pense pas que je vais la garder car elle aurait mérité d’être une taille en dessous.

 

Le Bilan :

Pour résumer une super idée cette LOOKIERO box, ma personnal Shoppeuse est hyper à l’écoute et a tout compris me concernant ! Je vais me laisser encore un ou deux jours pour réfléchir à ce que je garde ou non et puis je renverrai mon colis. Je recommence fin Juillet j’ai hâte !!

Si vous aussi vous voulez tenter l’expérience je vous laisse mon code promo -10%

LKELODIEAORG

PS: Merci à ma super photographe Wanted pour ce shooting improvisé tu as été super et d’une gentillesse incroyable je te recontacte très vite pour une nouvelle aventure !

PPS: suite aux collages et au passage sur wordpress les photos ont perdu en qualité mais cela ne reflète en rien le travail de ma photographe. Je les ai heureusement conservé en qualité supérieure dans mon ordi

I got the feeling… wouhouuuu

b2c0816c253a54fd23e2cb31dafcce9b

Les français aiment le vin, la bière, l’alcool et moi j’aime le jus d’ananas 🙂 Ce qui me vaut les yeux ronds des gens qui m’entourent… Pourtant c’est vraiment bon le jus d’ananas !!

Bon, je ne suis pas idiote je sais bien que le problème n’est pas de savoir si c’est bon ou non le problème c’est que je ne bois pas d’alcool ! Au delà de mes convictions religieuses je n’aime tout simplement pas ça. J’ai déjà goûté le vin (blanc, rosé, rouge, bordeaux, à paillettes, arc en ciel et autre…), j’ai déjà goûté la bière, les mojitos, les cosmos, le champagne etc… je n’aime pas ! Alors évidemment je fais tache au milieu des soirées, tout le monde s’inquiète de savoir si je m’amuse… euh quel est le rapport ?

Pour éclaircir un point, je bois environ l’équivalent d’une coupe de Ruinart (j’ai des goûts de luxe quand même) par an, c’est à dire un quart de coupe pour un déménagement, un quart de coupe pour le jour de l’an et quelques trempages de lèvres pour faire semblant. Ah et il m’arrive de boire un limoncello au restaurant italien, idem une fois par an… comme vous pouvez le constater ma consommation est donc quasi nulle !

Loin de moi l’envie de juger qui que ce soit mais, pour ma part, j’estime que vous êtes complètement ridicules/ pathétiques si vous avez besoin d’être ivre pour vous amuser. J’aime faire la fête et danser sur les tables en chantant avec une louche en guise de micro, mais surtout j’aime m’en souvenir, parce que quand on s’amuse et qu’on vit des moments heureux on aimerait s’en souvenir éternellement ! De plus, quand vous êtes ivres en général vous êtes moches sur les photos, même les plus grandes stars sont moches quand elles sont ivres si ça c’est pas un indice je ne sais pas ce qu’il vous faut de plus…

Alors bien sûr il ne faut pas bannir à tout jamais l’alcool de votre vie et si vous avec envie d’être ivres pour fêter je ne sais quel événement bien entendu que vous en avez absolument le droit mais du coup laissez moi tranquille avec mon jus d’ananas aussi ! Combien de fois on m’a fait subir un interrogatoire en m’énumérant tous les noms d’alcool ou de cocktails pour en trouver un que j’aime, comme si c’était impensable que je préfère le jus d’ananas et comme si j’étais un extra terrestre…

Si vous me croisez en soirée avec mon éternel jus d’ananas pitié, laissez moi tranquille. Imaginez que je vous suive toute la journée pour vous obliger à remplacer votre whisky par un Coca Cola ça serait relou n’est ce pas ?

Ne pas boire ou ne pas être ivre à chaque soirée ne veut pas dire que je ne suis pas sympa, sociable et surtout libre de faire ce que je veux. Et cela ne devrait pas être considéré comme quelque chose de mauvais.

PS: Juste pour élever un peu le débat moi je dis AnanaS (en prononçant le S final et vous ?)

Pauvres diables…

images

Allez elle va encore nous pondre un article pseudo féministe, chiant et déjà lu partout ailleurs !

Alors oui en effet c’est ce que je compte faire mais en y relatant des histoires personnellement vécues.

 

Pour commencer si estimer que j’ai absolument les mêmes droits que les hommes et que je mérite le même respect de leur part fait de moi une féministe alors oui j’en suis définitivement une.

Parlons de cette pression sociale que toutes les femmes autour de la trentaine et en couple subissent tous les jours (si si je vous assure) sur le sujet des enfants. C’est l’horreur et c’est surtout carrément angoissant.

L’autre jour je me suis rendue à un entretien d’embauche et la chargée de recrutement, sans aucune gène, me demande si j’ai des enfants. Sous le choc je lui ai répondu assez sèchement « Non ». Je me serais évidemment bien passé de sa question suivante « Ah bon ? mais vous avez quel âge ? » ta gueule !

Non mais de quoi je me mêle ?! Alors non sans humeur je lui demande si cela fait partie des critères de recrutement et s’il y a une bonne ou une mauvaise réponse à sa question. En effet, si je n’en ai pas à 27 ans c’est que je ne vais pas tarder à un pondre un et que par conséquent je vais me mettre en congé maternité dès la signature de mon CDI, et si j’ai déjà des enfants cela signifie que je vais demander à partir plus tôt le soir, louper des jours parce qu’ils auront la varicelle ou parce que la nounou a eu un problème ou parce que j’ai oublié leur goûter pour l’école ou que sais-je encore et prendre mes congés pendant les vacances scolaires. Alors qu’elle est la bonne réponse ? Elle était très gênée à son tour et a coupé court. Non sans surprise je n’ai pas eu le poste (surement à cause de mon sale caractère lol)

Sans compter les amis, connaissances, collègues, passants dans la rue qui, dès qu’on leur dit qu’on emménage avec notre mec répondent invariablement la même phrase « Ah bon mais c’est génial ! c’est pour quand les enfants ? » euh jamais !

Je pars du principe qu’on ne connait pas les détails de la vie des gens et que c’est une question super intime. Est-ce que moi je te demande combien de fois tu fais l’amour dans la semaine ? ou la date de tes dernières règles ? De plus, imaginons (et touchons du bois en même temps) que j’ai un problème de santé qui m’empêche d’avoir des enfants ou que je n’en veuille tout simplement pas du tout, parce que après tout je fais bien ce que je veux et je me répète c’est une question super intime.

Passons à toutes ces fois où des hommes ont minimisé mon rôle lors d’une négociation professionnelle (sans compter toutes les fois où l’on m’a carrément ignoré). Ma forte personnalité a tendance à gêner mes interlocuteurs, qui, non content de me rembarrer lorsque j’amorce des négociations tarifaires, se payent carrément le luxe de se moquer de moi et de mon sens du détail ou me reprochent de faire du sentiment lorsque je refuse de lâcher du terrain. C’est énervant une femme qui a raison et moi j’adore avoir raison alors j’agace souvent.

Un ancien client s’était un jour assis pile en face de moi et refusait de me répondre quand je lui demandais l’objet de sa visite, mon responsable informatique passant par là lui repose la question et là comme par magie il lui a répondu en le regardant dans les yeux. non mais je rêve 

Je ne compte plus les fois où des hommes ont essayé de me broyer les doigts lors de poignées de main, ou les regards insistants sur la longueur de mes jambes (en plus t’as vu j’en ai deux c’est super !!), ni les « mademoiselle apportez nous deux cafés svp » alors que personnellement je ne pense pas avoir le physique de George Clooney.

Mes collègues de travail m’ont surnommé « Karim » ils disent que je suis un homme coincé dans un corps de femme parce que les normes sociales n’acceptent pas encore qu’une femme aient de la poigne, du caractère, des convictions, de l’ambition. C’est anodin me direz vous mais pourquoi ces traits de caractère là ne pourraient-ils pas être féminins ?

 

 

Je n’ai pas de solution miracle à tous ces tracas, je ne sais pas comment y remédier et je n’arrive pas à prendre du recul ni à relativiser. Car plus je prends du recul plus je me rends compte que ces anecdotes sont quotidiennes et franchement décourageantes.

Je ne parle pas seulement d’égalité ici mais aussi de respect et d’éducation. Je pense que le manque de considération que certains hommes ont envers notre travail et/ou nos aptitudes est en train de nous entraîner nous même vers un gouffre. Certes, la plupart du temps ces remarques viennent des hommes mais malheureusement elles viennent aussi de plus en plus de femmes ce qui démontre bien que l’image que la société a de nous est en train de nous coller à la peau or pour s’en défaire il faut la nier en bloc.

J’ai tendance à paraître froide, colérique et parfois même agressive pour les gens qui me côtoient (surtout au travail) mais c’est essentiellement parce que je m’oppose de toute mes forces à cette étiquette de poule pondeuse/ faible petite chose / objet sexuel / femme à tout faire que la société tente de me coller sur le front.

J’ai la chance d’avoir fait des études supérieure et d’être particulièrement ambitieuse et je ne comprends toujours pas pourquoi c’est quelque chose de négatif quand c’est une femme qui le revendique.

Je n’ai pas de fin pour cette article car je pourrai m’exprimer des heures entières sur le sujet, vous énumérant mes anecdotes toutes plus pathétiques les unes que les autres, et essayant de trouver la réponse à cette question :

« Pourquoi est-ce si compliqué d’être une femme de caractère ? »

 

 

« Vous les femmes, vous le charme. Vos sourires nous attirent nous désarment. Vous les anges, adorables. Et nous sommes nous les hommes pauvres diables. »

Je viens du suuuuuuuuuud !

 

Ceux qui ont l’honneur et la chance de me côtoyer au quotidien savent que mon accent chantant est quasiment indécelable (faut juste pas trop m’énerver) , sauf que, parfois souvent je me heurtes à des regards interloqués et je provoque l’hilarité générale avec mes expressions bien sudistes ! Les 3/4 du temps je ne me rends même pas compte que l’expression que je viens d’utiliser n’existe que chez moi et je peine à « traduire » en parisien…

Voici donc une liste non exhaustive de mes expressions fétiches, que j’utilise encore très souvent, afin d’ensoleiller votre journée !

« Il est empégué celui là » – le verbe « s’empéguer » signifie se saouler à mort ou se bourrer la gueule si vous préférez, par conséquent quelqu’un d’empégué est bourré ou même juste complètement à la ramasse (mais genre de naissance…). Ce mot peut prendre un sens différent « J’me suis fait empégué par les flics » et veut dire ici se faire attraper, mais c’est une expression que je n’utilise jamais en ce sens là…

« Fais du bien à Bertrand, il te le rend en caguant » – une expression que ma mère utilisait genre tous les jours et que j’ai eu le malheur de ressortir devant des amies parisiennes… qui ont ri pendant un quart d’heure ! Le verbe « caguer » signifie faire caca, c’est donc un mot bien pratique qui est utilisable à souhait et super distingué vous en conviendrez.

« Y’a dégun sur la route » – à force d’entendre ce mot j’étais persuadée que c’était de l’argot français, mais en fait non… Dégun veut juste dire Personne ! Et du coup y’a dégun qui comprends quand je l’utilise…

« A un m’ment donné » – Expression très populaire à Marseille utilisée à chaque phrase avec un accent très exagéré, un marcel, un as de coeur  dans la manche et un verre de pastis ! Ça ne veut rien dire de plus que son sens premier c’est juste qu’avec l’accent et notre manie de manger les 3/4 des syllabes les gens ne peuvent pas comprendre…

« Et elle/lui nan ?! » – Même combat… ça ne veut rien dire… c’est juste qu’on est de grands acteurs, on aime bien donner du poids à nos émotions donc on traduit tout comme on peut veut. Exemple : « Achète moi une voiture pour Noël! – Et elle nan ?! » Ici cela s’apparenterait à un « non mais ça va pas la tête ?! » mais je trouve que notre façon de dire a plus de poids ! Peut être remplacé par « Mais moi la/le elle/lui ! » – Vé signifiant Regarde.

« J’ai crevé un peuneu ! » – Avant que vous ne vous indigniez, on sait que ça s’écrit « pneu » mais nous on le dit « peuneu » parce que nous on est généreux on vous offre des lettres (après avoir mangé toute les autres de la phrase)

« Tu m’as gavé ! » – Parce que « tu me gonfles » c’était trop simple pour nous. Jamais dans la tendance mais toujours dans la bonne direction 😉 Utilisé à la 3ème personne cela signifie que la personne à réussi quelque chose « Il s’est gavé, il a marqué un très beau but. » (Allez l’OM bien sur)

« T’as le cul bordé de nouilles » – Pitié ne cherchez pas d’étymologie quelconque et encore moins une logique sous-jacente car il n’y en a aucune ! Cela veut juste dire avoir de la chance. On dit aussi « avoir du cul », pareil même combat ça veut dire la même chose et il n’y a toujours rien de logique.

« Bon bout d’an » – Parce que nous le 31 on vous souhaite une bonne dernière journée de l’année en cours et on ajoute « A l’an que ven« , expression provençale qui veut dire à l’année prochaine !

Que cette nouvelle année vous apporte bonheur et réussite et surtout la santé à vous et à vos proches !

 

Ces expressions (et bien d’autres) sont dispos en sweat ICI

C’est dans la boite !

Hello ! 

Aujourd’hui je vous parle de mon amour pour les box ! Je ne sais pas qui a crée le concept mais j’en suis totalement et absolument fan !! Quel bonheur de recevoir à intervalles réguliers, dans sa boite aux lettres, une boite remplie de cadeaux. Mais comme notre banquière fait sa rabat joie voici un petit topo de celles que j’ai pu tester afin de vous aider à faire votre choix.

Sans titre

Birchbox *

Le concept * Chaque mois vous recevez 5 produits de beauté en format miniature.

Les plus + Elle est de loin ma favorite ! Tout d’abord grâce à son format ; c’est toujours une jolie boite que l’on peut conserver (j’adooooooore les boites !!) ensuite pour la qualité des produits choisis. Ce sont toujours des marques haut de gamme et les produits sont choisis en fonction de nos goûts (il faut remplir un questionnaire au moment de l’abonnement). La taille des miniatures est toujours acceptable, ce sont bien des miniatures et non des échantillons.

Les moins – Le prix réel du produit. Quand un produit nous a plu et que l’on veut l’acheter dans son format normal le prix est souvent excessif mais la faute n’incombe pas à Birchbox (qui met régulièrement en place des offres spéciales pour les abonnées). Sinon pas de réel point négatif, elle reste ma chouchoute !

Le prix * 13 euros par mois (sans engagement)

Gambettes Box *

Le concept * Chaque mois vous recevez 2 paires de collants. Une pour la journée, l’autre pour le soir.

Les plus + L’assurance d’avoir toujours au moins une paire de collant noirs. C’est fantaisiste parfois mais ça reste toujours portable par le commun des mortels. Et puis tout simplement parce que les collants c’est super cher et que on achète toujours les mêmes collants noirs 40 deniers Dim infaillible qu’on file au bout de 4 secondes. Le prix reste correct et honnête. Leur site internet est oufissime à mes yeux car il met super bien en valeur nos gambettes avec des photos super belles !

Les – Une fois de plus je n’ai pas grand chose de négatif à dire si ce n’est que, en éternelle insatisfaite capricieuse, j’aimerais avoir plus de collants ! Mais je ne suis pas sûre que ce soit une argument recevable devant la cours de justice que ma banquière ne va pas tarder à me faire subir avec mes bêtises !

Le prix * 13,90 euros par mois (sans engagement)

My Little Box *

Le concept * Chaque mois vous recevez 5 produits et/ou accessoires sur un thème donné.

Les plus + Le choix des thèmes et des produits associés. L’esprit My Little avec la petite touche Kanako qu’on aime tant. Le soin apporté au packaging et le petit magazine qui récapitule les produits et leur usage.

Les – La qualité des produits n’est pas toujours top, à mon goût ça fait parfois un peu tchip. Le manque de renouvellement d’une année sur l’autre on peut se retrouver avec quasiment les même produits et à force ça devient redondant… Le manque de choix ou du moins de personnalisation que j’aime tant dans ma Birchbox. En définitive j’ai arreté mon abonnement à cette box il y a peu pour toute ces raisons.

Le prix * 16,90 euros (sans engagement)

La Thé Box *

Le concept * Comme son nom l’indique chaque mois vous recevez de quoi boire du thé tous les jours avec environ 15 saveurs différentes, des douceurs et une petite surprise.

Les plus + Oh My God ! Cette box est l’idée la plus géniale de tout l’univers ! Il y en a pour tous les goûts, chaque mois vous découvrez une quinzaine de saveurs… non mais rendez vous compte ! Le petit livret explicatif est adorable et super bien fait. En bref je suis totalement fan du concept de cette box !!

Les moins – Il faut savoir que je suis une grande chiante et que je n’aime rien donc à part le thé au citron et le thé à la menthe, difficile de me faire boire autre chose de trop exotique… C’est la raison pour laquelle j’ai du arrêter mon abonnement, mais je vous assure que j’aimerais vraiment pouvoir apprécier toute ces saveurs ! c’est le paradis pour les amoureuses du thé ! Il n’y a aucun point négatif si vous avez envie de découvrir du thé du monde entier c’est LA box qu’il vous faut !

Le Prix * 18,90 euros (sans engagement)

Dame Nature pas maintenant !!

statue-mere-nature-lorenzo-quinn-1

Premier jour de règles, mal au ventre, mal de tête, bouffées de chaleur, envie de mourir… on a toute connu ça au moins une fois. Devant ce phénomène nous ne sommes pas égales et ces symptômes sont aléatoires. Je me suis posée la question du « congé règles », déjà mis en place dans certain pays d’Asie et en Russie, serait il applicable en France ?!

Un gynécologue londonien du nom imprononçable de Gedis Grudzinskas a fait une étude sur le phénomène « Certaines femmes souffrent vraiment pendant leurs règles. Aller travailler est un combat et elles se sentent nulles. Difficile alors de ressentir de la fierté dans son travail et d’être aussi efficace. » Bon, personnellement je ne pousserais pas le vice jusqu’à dire que je me sens inefficace (je suis géniale !) mais je dois bien admettre que certain mois, plus que d’autres, je resterais bien à larver dans mon lit à attendre que la douleur passe. Evidemment les féministes pures et dures crient au scandale ! « Non, la femme n’est pas qu’un utérus sur pattes tributaire de ses hormones ! » Mesdames, s’il vous plait, soyez honnêtes deux secondes, on va pas nous enlever le droit de vote, je dis juste que un congé supplémentaire serait le bienvenue pour nous aider à traverser cette épreuve difficile imposée par Mère Nature ! Au même titre que le congé maternité ou l’aménagement des horaires, pour celles qui choisissent d’allaiter. De plus personne ne s’en est jamais pris à ces adolescentes (dont je fais partie) qui avaient leurs règles toute les semaines pour sécher les cours de piscine !

Bien évidemment un tas de questions se posent comme comment déterminer les baratineuses des vraies malades ? faut-il le considérer comme un congé maladie amélioré ou comme un jour de congé payé supplémentaire ? comment les entreprises avec une forte présence féminine peuvent gérer un plus grand taux d’absentéisme ? cette mesure ne va-t-elle pas encore nous faire perdre des points à l’embauche ?

Tant de questions auxquelles j’essayais de répondre quand tout à coup, j’apprends que la taxe sur nos tampons et serviettes hygiéniques restera de 20%

Donc pour faire simple, on avait demandé à ce que ces produits soient considérés comme des produits de première nécessité et soient donc soumis à une taxe de 5,5% ou mieux considérés comme des médicaments remboursables par la Sécurité sociale avec une taxe à 2,1% mais l’Etat nous a envoyé sur les roses. Veuillez noter que les préservatifs font partie de la catégorie produits de première nécessité…

Une étude a démontré que l’on dépense environ 1500eu pour ces produits d’hygiènes en une vie ! Après tout on a pas choisi d’être indisposées chaque mois et de dépenser des fortunes ! Donc si je dois payer mes tampons le prix fort merci de me filer un jour de congé pour aller me morfondre sous ma couette, de ma condition de femme salariée !!

© Photo: Statue Mère Nature de Lorenzo QUINN